skip to main content
Langue :
COVID-19 : bibliothèque fermée. 

Nouveau service Retrait de documents sur rendez-vous
COVID-19 : bibliothèque fermée. 

Nouveau service Retrait de documents sur rendez-vous
Afficher les résultats avec : Afficher les résultats avec :

Voyage aux sources de la guerre

Joxe, Alain (1931-...)

Appartient à la collection : Pratiques théoriques, ISSN 0753-6216

Paris. Presses universitaires de France, impr. 1991, cop. 1991

Disponible(->>)

  • Titre :
    Voyage aux sources de la guerre
  • Auteur(s) : Joxe, Alain (1931-...)
  • Éditeur : Paris. Presses universitaires de France
  • Parution : impr. 1991, cop. 1991
  • Notes : Notes bibliogr. Index
    La quatrième de couverture indique: "Il s'agit d'un guide pour la compréhension du système contemporain de la guerre et de la paix, mais constitué de références prises dans l'histoire ancienne. Quels éléments archaïques de l'expérience humaine continuent sous nos yeux à dominer notre période scientifique et électronique ? Quel code implacable ordonne l'alternance des Empires, couplés avec leurs Barbares, et leur effondrement en "désordres médiévaux" ? Comment éclairer par l'histoire les bouleversements actuels ? Sommes-nous au bout de l'histoire des conquêtes ? Cet ouvrage n'a pas la forme d'un traité, mais d'un voyage aux sources. C'est l'enquête d'un sociologue de la guerre et de la stratégie pénétrant en voltigeur sur le territoire des historiens pour chercher comment le désordre et la violence prennent forme de guerre et parfois de paix.
    De Sargon l'Ancien jusqu'à Bush, chaque fois que naît un nouveau système de pouvoir conquérant, terrestre ou maritime, il paraît reconditionner, dans un ordre particulier, les mêmes éléments de base qui constituent comme un code génétique de l'Empire universel. Egyptiens, Chinois, Perses, Grecs, Macédoniens, Romains, Byzantins réordonnent respectivement les quatres critères de l'économique, du religieux, du politique et du militaire dans un champ social de significations qui est aussi reflet des champs de bataille. Penser la mise en forme de la menace de mort comme un travail d'Etat, ou plutôt l'Etat comme travail de mise en forme de la menace de mort, permet de pénétrer de nouveau dans "l'histoire des batailles" et dans la chronique des itinéraires conquérants sans mystifier la décision.
    On touche du doigt, dans l'événement destructeur, la naissance et le verrouillage de certaines représentations stratégiques dominant la longue durée politique et la production économique. L'ouvrage cherche ainsi à contribuer à la science du politique par la réouverture de l'histoire "anti-événementielle", qui a caractérisé l'école des Annales, en direction d'une sociologie de l'événement.
  • Liens : Appartient à la collection : Pratiques théoriques, ISSN 0753-6216
  • Sujets : Guerre;
    Art et science militaires -- Histoire;
    Stratégie -- Histoire;
    Sociologie militaire
  • Format : 1 vol. (443 p.) : ill. ; 22 cm
  • Langue : Français
  • Type : Livre
  • ISBN 2-13-043448-7 (br. )
  • Source : Catalogue Bibliothèque Diderot
  • Origine de cette notice : SUDOC

Recherche dans les bases de données distantes en cours. Merci de patienter.